Architecture

Le château de Penthièvre a été érigé durant les années 1635-1636. Par son style et les matériaux mis en oeuvre pour sa construction, cet édifice présente les grandes caractéristiques de l’architecture du premier tiers du XVIIe siècle.

Il est de pur style Louis XIII, c’est-à-dire construit en brique, pierre et ardoises, avec le logis constitué d’un corps central flanqué de deux ailes en retour distinctifs du début du XVIIsiècle, comportant trois pièces lambrissées à décors du XVIIIe siècle. Sur la façade principale se trouvent deux échauguettes dont la base est en grès, matériau noble et onéreux à l’époque, et rehaussés de superbes toitures en écailles de poisson. Au Moyen Âge, ces techniques de couverture ornaient les bâtiments de prestige. Leur forme courbe caractéristique crée une esthétique pleine de dynamisme et met en valeur la beauté des toitures en ardoise.

Un bandeau très richement orné de mascarons, tous uniques, couronne l’ensemble des façades de l’édifice avant le retrait du dernier étage. En architecture, un mascaron ou masque, est un ornement représentant généralement un masque, une figure humaine, parfois effrayante, à la fonction apotropaïque. Sa fonction originale était d’éloigner les mauvais esprits afin qu’ils ne pénètrent pas dans la demeure. Les mascarons du Château de Penthièvre ne dérogent pas à la règle et révèlent les visages tourmentés de personnages issus des pires cauchemars.  

On y trouve également des corniches dont les éléments essentiels et des bandeaux.

Un bâtiment de liaison accolé au logis et un bâtiment de commun autrefois à usage d’écurie.