Historique

Plus de quatre siècles d’histoire !

Le Château de Penthièvre a été construit dans la première moitié du XVIIe siècle pour Mademoiselle de Montpensier, « La Grande Mademoiselle », petite fille du roi Henri IV, nièce du roi Louis XIII et cousine du Roi Soleil.

Parmi ses propriétaires successifs figurent Mademoiselle de Montpensier, la famille Le Duc de Saint Sulpice (1669), le Duc de Penthièvre, les comtes d’Eu, les familles Fruictier, Madrière-Destouches et Audigier depuis 2016.

En 2001, le château est inscrit à l’Inventaire des Monuments Historiques.

En 2016…

En mai 2016, nous achetons le domaine et trouvons le château dans un piteux état : la toiture prenait l’eau de toutes parts, les fenêtres, usées par le temps, fermaient à peine, le système d’alimentation en eau était complètement hors-service, toute l’électricité était à refaire, ainsi que le système de chauffage et d’isolation !

Les dépendances et les différents corps de bâtiments pourrissaient littéralement tant le recours au ciment et au béton à la mode dans les années 1920-1930 avait étouffé les briques et les poutres les faisant éclater et les réduisant en poussière.

Nous arrivions véritablement en « Terra Incognita » : aucun document ou archive n’était à notre disposition, pas même un seul plan pouvant nous aider dans nos projets de rénovation ! Même aux archives départementales de la Seine Maritime, la documentation relative au domaine était plutôt chiche.

Nous avons entamé un très lourd programme de restauration, qui devrait s’étaler sur une dizaine d’années environ et aboutira à une transformation profonde des lieux sur un plan structurel et d’assainissement total de la demeure et de tous les corps de bâtiments.

Les travaux sont exécutés par des artisans locaux et des entreprises spécialisées dans les bâtiments anciens et ayant recours à des techniques ancestrales en ce qui concerne la restauration des murs de briques, des pierres de taille, de la charpente et des menuiseries.

Le château, les dépendances et le moulin deviendront à terme une demeure de charme, des chambres d’hôte, des gîtes et un centre culturel et événementiel…