Petit cours de lactofermentation

Petit cours de lactofermentation

La lactofermentation…

Au Domaine de Penthièvre, on aime la « Healthy Food« , qui est bonne pour la santé !

Il y a quelques mois, nous avons découvert les légumes lactofermentés : on adore et on va vous donner la recette !

Les légumes lactofermentés c’est très facile à préparer, ça se conserve plusieurs années et c’est très bon, à la fois au goût et pour la santé ! Alors pourquoi s’en priver ? Avoir toute l’année sous la main de bons légumes goûteux, bourrés de vitamines et de bonnes enzymes !

Une recette hyper simple !

La recette est très simple. Tout d’abord, il vous faut :

  • un grand bol ;
  • un légume, par exemple pour commencer, une grosse betterave ou un gros chou rouge ;
  • de quoi l’émincer en fines lamelles ;
  • une cuillérée à soupe de gros sel ;
  • et un bocal assorti d’une rondelle en caoutchouc…

Prenons par exemple un chou rouge : rappez-le et mettez-le dans le récipient.

Ajoutez la cuillérée à soupe de gros sel et mélangez (avec les mains ou des gants si vous ne voulez pas avoir les mains rouges…). N’hésitez pas à malaxer le chou entre vos doigts, à le faire « craquer ». Laissez ensuite agir une trentaine de minutes…

Malaxez juste encore quelques minutes le chou puis ça y c’est prêt ! Prêt à être mis en pot, en tassant bien le chou au fond du pot pour que le chou ne soit pas au contact de l’air, son jus remontera à la surface.

Pour voir des légumes lactofermentés, il va falloir alors attendre 3 semaines : placez le bocal fermé une semaine dans le noir à température ambiante puis deux semaines dans une ambiance plus fraiche… par exemple en cave !

Vous pourrez ensuite consommer le contenu du bocal à votre convenance, il suffira juste de conserver le pot au réfrigérateur une fois que vous l’aurez ouvert. En plus d’être enrichi en vitamines et en enzymes, le chou lactofermenté est très digeste !

Si jamais à l’ouverture une odeur bizarre s’échappe du bocal, c’est qu’il y a eu un soucis (la fermentation ne s’est pas bien déroulée)… Rassurez-vous ça ne nous est jamais arrivé !

Et le top c’est que quasiment tous les légumes peuvent être lactofermentés, on peut y ajouter des épices, des condiments, mettre différents légumes dans un même bocal.

Alors testez, expérimentez et découvrez de nouvelles saveurs !